Retour à l'accueil de festiv.netToutes manifestations : festives, culturelles et sportives .
  

BASSO OSTINATO 

 Recommander cette manifestation à un ami
Date :
Du : Mardi 06/05/2008
au : Mercredi 07/05/2008
  Horaire 20:30 h
 BASSO OSTINATO Lieu :
Pau (64)
Théâtre Saragosse  
17 avenue de Saragosse, , 64000, Pau
http://www.espacespluriels.fr  Permet d'afficher le plan d'acces sur une carte google map
Organisé par :
  Théâtre Espaces Pluriels
17 avenue de Saragosse, , 64000, Pau
http://www.espacespluriels.fr
secretariat(à)espacespluriels.fr
Contact : Michel Vincenot Directeur
Tel : 05 59 84 11 93
Fax : 05 59 84 91 24
 
CATERINA SAGNA

« Nouvelle pièce majeure de la chorégraphe Caterina Sagna, Basso Ostinato démarre sur le ton de la blague. Deux hommes attablés devant des bouteilles d’alcool, en chemises blanches et pantalons noirs, fument, boivent et rigolent ensemble. Ça sent la fin de soirée après un bon repas. Des éventuels problèmes de calvitie des danseurs étoiles, jusqu’aux accidents intestinaux en pleine répèt à la Scala, l’ambiance est carrément triviale. Derrière eux, une télé diffuse des images de ballet qui leur inspire des commentaires scatos. Puis, un troisième larron fait son entrée et se met à danser, tandis que les deux premiers reprennent leurs bouteilles et leur dialogue. Bientôt, les gestes qu’ils effectuent pour se saisir des verres, éliminer la cendre des cigarettes ou raconter une anecdote deviennent un rien plus ostensibles, comme pour entrer dans la danse. Et la manière, incroyablement fluide, dont toutes ces actions, si mineures soient-elles, s’articulent pour passer du langage au mouvement constitue l’une des plus belles réussites du spectacle. Pièce au caractère masculin très marqué, Basso Ostinato fonctionne sur la répétition au moyen de menues variations ainsi que le suggère le titre emprunté au lexique musical. [...] Ainsi, Basso Ostinato - sans doute l’une des meilleures pièces de la jeune Italienne - portée par une écriture maîtrisée de bout en bout par un trio d’interprètes remarquablement engagés, passe de l’anecdote à la tombe en un rien de temps. [...] Il y a quelque chose de la vanité, mais aussi de la commedia dell’arte dans l’ironie fine qui accompagne chaque geste. » MAÏA BOUTEILLET, LIBÉRATION, 19 DÉCEMBRE 2006
 


Annoncé par : : brun  : http://bruno.chaumontet.net  bruno(à)chaumontet.net 

Retour A La Liste Des Manifestations



© festiv.net 2006-2010 Mentions Légales