Retour à l'accueil de festiv.netToutes manifestations : festives, culturelles et sportives .
  

Saute au site web de cette manifestation CYRZ 

 Recommander cette manifestation à un ami
Date :
Samedi 09/05/2009
  Horaire 21:00 h
Tarif : 12€
 CYRZ Lieu :
Valence (26)
Mistral Palace  
12 rue Pasteur, , 26000, Valence
http://www.mistralpalace.com  Permet d'afficher le plan d'acces sur une carte google map
Organisé par :
  mistralpalace
12 rue Pasteur, , 26000, Valence
http://www.mistralpalace.com
communication(à)mistralpalace.com
Contact : Jessica Gani Chargée de communication
Tel : 09 62 26 97 41
Mobile : 06 59 28 17 03
 
CYRZ
Nouvel album « Mélancolie Frénétique »
Chanson Folk Pop > Valence
www.myspace.com/cyrzmusic

C'est Mathias de Dionysos, voisin d'en face et ami d'enfance, qui le pousse à envoyer des maquettes aux maisons de disques. Il s'exécute de bonne grâce, pariant sur feu le label Lithium qui abrite alors Dominique A. et Bertrand Betsch, dont il affectionne «l'écriture au couteau». Pas de réponse. Puis il rencontre Paul Bain, musicien lyonnais officiant aujourd'hui depuis Londres sous le nom de Road Movie, et qui, un soir de 2002, lui propose un concert dans une galerie d'art. Clin d'œil du destin, le même soir, Cyrz assiste à une liturgie muratienne au Transbo. Déclic : «quand Murat s'est mis à faire des chansons de 8 minutes, seul avec sa guitare, je me suis dit «c'est donc possible» et j'ai accepté la proposition de Paul». Effet papillon, ses potes de Dionysos lui proposent alors une première partie à Toulouse, puis l'Olympia : «en trois concerts, je suis passé de 20 spectateurs à près de 1000. C'est le genre de propositions qui ne se refuse pas. En dernière année de contrat au collège, je n'avais aucune idée de ce que j'allais faire. Je savais aussi qu'à Paris mes maquettes faisaient parler». En bien, puisqu'une semaine après l'Olympia, le label PIAS le contacte : tri délicat dans une production pléthorique, puis sortie d'Un morceau de mon avenir où Cyrz parle essentiellement de... son passé : «C'est un peu un pied de nez. Ces chansons font partie de mon passé, mais avec ce disque, elles ont une responsabilité vis-à-vis de mon avenir». Il y raconte des amours forcément déçues, des amis à trier, une vie coupée en tranches à Montéléger. Et quand on lui demande pourquoi le morceau intitulé Montéléger, justement, est un instrumental au banjo tendance cajun, qui confondrait le Rhône et le Mississippi, il répond en souriant qu'«à Montéléger il y a des champs de blé qui rappellent l'Amérique».

UN VOLCAN DANS SA CHAMBRE
Cyrz a un volcan dans sa chambre, un volcan à chansons. Son activité sismique est constante depuis plus de 10 ans. Après nombre de tremblements de têtes swingants et mots de ventre à l'humour noir et rouge, aujourd'hui, c'est la grande irruption. 'Un morceau de mon avenir', le premier album 'officiel' de Cyrz, ressemble aux mille cassettes volcaniques planquées dans sa chambre. Même odeur de plancher qui craque, mêmes chansons boisées au folk, banjo et guitare-harmonica transcendés par une langue tranchante à s'en faire saigner les dents. Ce disque aurait pu s'appeler 'Songs from a room', mais c'était déjà pris par Leonard Cohen. Alors Cyrz a versé quelques gouttes de soufre du 'Harvest' de Neil Young, a souri avec 'La fossette' de Dominique A version Calexico. Mais surtout, il a su chanter exactement comme s'il nous racontait une histoire, tard dans la nuit, assis sur son lit. C'est rare et précieux d'écouter un disque qui nous chante autant qu'il nous parle. 'Un morceau de son avenir' qui n'oublie pas son passé. Dès la première écoute, on sait qu'on ne pourra plus s'en passer.
Mathias Malzieu


CYRZ, un morceau de son avenir : ça a l’air de pas grand-chose au départ, un autre de ses sussureurs, un nouveau chanteur français avec du doux-amer plein la besace. Et de fait, c’est un peu ça, sauf que musicalement, c’est très bien troussé, dans le genre folk américain mâtiné de Boogaerts, et qu’on sent une vraie fêlure, qu’il ne surjoue pas, mais qu’il ne sacrifie pas non plus à du second degré. Finalement, il est aimable sans chercher à l’être, ni sans chercher à être désagréable. C’est quelqu’un qui a l’air de ne pas se chercher du tout, en fait, qui a l’air d’être celui qu’il est, depuis toujours. Et si c’est beau d’entendre Armelle d’Holden chanter « Je ne suis pas ce que je suis », ça l’est tout autant d’entendre chez Cyrz, sans qu’il le chante, précisément le contraire.
Dominique A.
Mots clés : sortir à valence / concert / chanson / folk / pop
http://www.mistralpalace.com
 


Annoncé par : : mistralpalace  : http://www.mistralpalace.com  communication(à)mistralpalace.com 

Retour A La Liste Des Manifestations



© festiv.net 2006-2010 Mentions Légales