Retour à l'accueil de festiv.netToutes manifestations : festives, culturelles et sportives .
  

Le marchand de sable 

 Recommander cette manifestation à un ami
Date :
Du : Samedi 10/02/2007
au : Vendredi 23/02/2007
  Horaire 00:00 h
 Image générique illustrant le type Culturelles et le sous type Théatre Lieu :
Besançon (25)
Nouveau Théâtre  
Parc du Casino, , 25000, Besançon
http://www.nouveau-theatre.com.fr  Permet d'afficher le plan d'acces sur une carte google map
Organisé par :
  Nouveau Théâtre
Parc du Casino, Avenue Édouard Droz, 25000, Besancon
http://www.nouveau-theatre.com.fr
nouveautheatre(à)wanadoo.fr
Contact : Sylvain Maurice
Tel : 03 81 88 55 11
Fax : 03 81 50 09 08
 
AU NOUVEAU THÉÂTRE
DURÉE ESTIMÉE 1H15
JEUDI 8 19H00
VENDREDI 9 20H30
SAMEDI 10 17H00
MARDI 13 20H30
MERCREDI 14 19H00
JEUDI 15 19H00
VENDREDI 16 20H30
SAMEDI 17 17H00
MARDI 20 20H30
MERCREDI 21 19H00
JEUDI 22 19H00
VENDREDI 23 20H30
Rencontre avec l’équipe artistique du spectacle
les jeudis 15 et 22 à l’issue de la représentation





LECTURE MUSICALE DE
LA CHUTE DE LA MAISON USHER
DE EDGAR ALLAN POE
PAR SYLVAIN MAURICE ET DAYAN KOROLIC
MERCREDI 14 FÉVRIER À 20H30
(à l’issue de la représentation)
Entrée libre


Entre rêve et réalité
Petit garçon, Nathanaël était terrorisé par le marchand de sable qui punit les enfants trop curieux en leur arrachant les yeux. Devenu adulte, ses terreurs enfantines ressurgissent quand il croit reconnaître ce personnage maléfique sous les traits d’un colporteur de baromètres et de lunettes. Le marchand de sable existe-t-il ? Est-il la création d’un esprit angoissé ? Nathanaël est-il la proie d’une malédiction ? Olimpia, tant désirée par Nathanaël, est-elle une magnifique jeune femme au chant envoûtant ou un simple automate sans âme ? Cette incertitude, propre au genre fantastique, est poussée à son paroxysme dans Le Marchand de sable. «Au fur et à mesure que se déroule le récit d’Hoffmann, nous nous apercevons que l’auteur veut nous faire regarder nous-mêmes par les lunettes ou la longue-vue de l’opticien démoniaque », écrit Freud. Le Marchand de sable est un conte noir où la réalité et l’imaginaire s’entremêlent jusqu’à la transe, au vertige, à la chute finale.
En scène, deux personnages : Nathanaël accompagné d’un narrateur aux multiples visages. Un espace et un temps irréels pour que surgissent les visions, comme dans un rêve. Et fredonnée, répétée, une berceuse, mélodie entêtante, tantôt rassurante, tantôt inquiétante. Pour que Le Marchand de sable nous emporte d’un monde familier à un univers effrayant où tout n’est que leurre et illusion.
Sylvain Maurice

Freud voyait en E.T.A. Hoffmann (1776-1822) « le maître inégalé de l’inquiétante étrangeté ». Artiste protéiforme (musicien, critique, dessinateur, administrateur de théâtre…), Hoffmann trouve son accomplissement dans l’écriture. Ses « contes nocturnes », parmi les chefs d’œuvres du romantisme allemand, influencèrent notamment Nerval, Théophile Gautier, les surréalistes…

texte français Philippe Forget | version scénique Sylvain Maurice | avec Arnaud Lecarpentier, Jean- Baptiste Verquin | collaboration artistique Denis Loubaton, Yann Richard | scénographie Damien Caille-Perret | costumes Marguerite Bordat | musique Dayan Korolic | son Jean de Almeida | lumière Philippe Lacombe | coproduction Nouveau Théâtre CDN de Besançon et de Franche- Comté, Théâtre Firmin Gémier scène conventionnée d'Antony | texte publié aux éditions de l'Imprimerie Nationale et en Folio
 


Annoncé par : : brun  : http://bruno.chaumontet.net  bruno(à)chaumontet.net 

Retour A La Liste Des Manifestations



© festiv.net 2006-2010 Mentions Légales