Retour à l'accueil de festiv.netToutes manifestations : festives, culturelles et sportives .
  

Les Barbares... 

 Recommander cette manifestation à un ami
Date :
Du : Mercredi 04/04/2007
au : Vendredi 06/04/2007
  Horaire 00:00 h
 Les Barbares... Lieu :
Orléans (45)
Centre dramatique national Orléans-Loire  
Carré Saint-Vincent Boulevard Pierre Ség, , 45000, Orleans
http://www.cdn-orleans.com  Permet d'afficher le plan d'acces sur une carte google map
Organisé par :
  Le Carré Saint-Vincent-Scène nationale d
BP 21269, , 45002, Orleans Cedex 1
http://www.orleans.fr/scenenationale
contact(à)scene-nationale-orleans.com
Contact : Claude Malric Directeur
Tel : 02 38 62 45 68
Fax : 02 38 62 47 30
 
mercredi 4, jeudi 5, vendredi 6 avril - 20h30 - salle Jean-Louis Barrault
Les Barbares...
de Maxime Gorki
adaptation et mise en scène Eric Lacascade

Eric Lacascade nous avait éblouis avec son Platonov suffocant de poésie en 2003. Après avoir mis en scène Isabelle Huppert dans Hedda Gabler de Ibsen, il revient au théâtre russe, à son âpreté et à sa folie.

Dans Les Barbares, deux ingénieurs arrivent à Verkhopolié, lointaine contrée oubliée par la culture et le progrès, pour installer le chemin de fer. Agissant comme des révélateurs, ils vont dévoiler la vie secrète de ce bourg de province : privilèges mesquins, abus de pouvoir, asservissement, humiliation, égoïsme, violence, dans les relations sociales comme dans les relations intimes. Les intrigues se nouent, se croisent, progressent, se perdent, et parfois se résolvent. Elles sont toutes teintées de pouvoir, de passion, de pulsions... On pourrait se croire chez Tchekhov mais on sent passer le souffle de Dostoïevski.
Oui, une grande pièce digne d'un roman, très peu montée en France et qui ne donne pas de réponse quant à son étrange titre. “Les Barbares” qui sont-ils ? La mesquine société de Verkhopolié ou les étrangers porteurs de “lendemains radieux” ?
Ce spectacle, comme l’avait été Platonov, a été créé dans la Cour d'honneur du Palais des Papes au Festival d'Avignon en juillet 2006.

Lorsque Gorki commence à écrire Les Barbares, il est âgé d’une trentaine d’années, il sort de prison et est contraint à l’exil. Il ne cherche pas pour autant à faire des Barbares une pièce politique. Il écrit sur la vie, la souffrance, les difficultés de l’existence... Les problématiques politiques de la Russie de cette époque, la collectivisation, l'acquisition de la connaissance par les masses populaires, la paysannerie, les goulags, la prolétarisation sont présents dans la pièce, mais n’en font pas l’action principale. L’action principale tient dans les échanges amoureux. Tcherkoun est un ingénieur venu installer le chemin de fer dans ce village reculé de la Russie ; c’est un personnage dur, radical, un “revanchard” social mais qui petit à petit se laisse contaminer par l'esprit résigné de la communauté où il arrive et dont la révolte s'émousse. Nadejda est la belle femme du village, naïve, romantique, insatisfaite, qui tombe amoureuse de cet homme qui ne lui rendra pas son amour. C'est autour de cette vie amoureuse et sauvage que se perçoivent les échos de l'histoire de la Russie révolutionnaire. C'est ce qui rend la pièce jouable encore aujourd'hui, 100 ans après son écriture.
Eric Lacascade

GÉNÉRIQUE
adaptation d'après la traduction de André Markowicz
© éditions Les Solitaires Intempestifs

Avec
Jérôme Bidaux, Jean Boissery, Gaëlle Camus, Arnaud Churin, Arnaud Chéron, Gilles Defacque, Alain D’Haeyer, Pascal Dickens, Frédérique Duchêne, David Fauvel, Christophe Grégoire, Stéphane Jais, Eric Lacascade, Christelle Legroux, Daria Lippi, Millaray Lobos, Grégori Miege, Arzela Prunennec, Maud Rayer, Virginie Vaillant.

Dramaturgie Vladimir Petkov
Scénographie Philippe Marioge
Lumières Philippe Berthomé
Costumes Marguerite Bordat
Son Frédéric Deslias
Collaborateurs artistiques Daria Lippi, David Bobée, Thomas Ferrand

Entraînement vocal Gilles Treille, Composition fanfare Alain D’Haeyer, Composition, interprétation guitare, chant Pascal Dickens

Production Centre Dramatique National de Normandie-Comédie de Caen
Coproduction Festival d’Avignon, Festival Automne en Normandie, Les Célestins-Théâtre de Lyon
Avec le soutien du Conseil Régional de Basse-Normandie et du Conseil Général du Calvados
Avec la complicité du Prato, Théâtre International de Quartier-Lille
Avec le soutien de l'AFAA (Association Française d'Action Artistique) Ministère des Affaires Etrangères.

Le Centre Dramatique National de Normandie-Comédie de Caen est subventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication/Drac Basse-Normandie, la Ville de Caen, la Ville d’Hérouville Saint-Clair, le Conseil Régional de Basse Normandie et le Conseil Général du Calvados.

durée 2h50 sans entracte
 


Annoncé par : : brun  : http://bruno.chaumontet.net  bruno(à)chaumontet.net 

Retour A La Liste Des Manifestations



© festiv.net 2006-2010 Mentions Légales