Retour à l'accueil de festiv.netToutes manifestations : festives, culturelles et sportives .
  

WE tango 

 Recommander cette manifestation à un ami
Date :
Du : Vendredi 08/05/2009
au : Dimanche 10/05/2009
  Horaire 00:00 h
 WE tango Lieu :
Toulouse (31)
La Maison du Tango  
51 rue Bayard, , 31000, Toulouse
http://www.tangueando-toulouse.fr  Permet d'afficher le plan d'acces sur une carte google map
Organisé par :
  Tangueando Toulouse
51 rue Bayard, , 31000, Toulouse
http://tango31.club.fr
tango31(à)club-internet.fr
Tel : 05 62 73 10 62
 
Samedi 9 mai à partir de 21 h
Salle des fêtes de Ramonville, parc technologique du canal, rocade sortie n°19 ou métro

Bal avec l'orchestre Loca Bohemia et DJ Gerry

Démonstration des Maestros

Dimanche 10 mai à partir de 17h
despedida à Tangueando


Du vendredi 8 mai au dimanche 10 mai
Stages avec les maestros
Gimena Arramburu et Juan Fossati
Marina Carranza et Jorge Rodriguez

bulletin d'inscription et programme détaillé en pièces jointes



INTERVENANTS PROFESSIONNELS DES STAGES :

Marina Carranza. Danseuse et comédienne argentine, diplômée de 'La Escuela del Tango' et du 'Centro Educativo del tango' à Buenos Aires, elle enseigne et danse professionnellement le tango depuis 1997.
En 2001, elle arrive en Europe et travaille en Suisse, Allemagne et finalement en France où elle réside aujourd'hui.
Elle a participé à plusieurs créations en tant que danseuse, comédienne et chorégraphe, notamment dans le cadre du Festival off d’Avignon et aussi à l’étranger, Seville, la Réunion, Cuba, Guadeloupe, Buenos Aires entre autres.
Sa pédagogie claire et précise s'appuie sur des bases classiques et sur une parfaite connaissance de son sujet : mettre en rapport de façon sensible le Tango avec un mouvement intuitif et authentique, développer la créativité et incorporer des nouvelles possibilités d'expression.

Gimena Aramburu a commencé en 1993 sa formation artistique en se spécialisant dans les arts plastiques, orientée vers la création collective, l'expérimentation et l'expression intimiste.
En 1995, elle approche le Tango à travers de sa danse, cherchant à devenir la danseuse qu'elle rêvait d'être depuis son enfance.
En 1996, elle intègre l'Ecole Nationale des Beaux Arts pour se perfectionner et développer le domaine de la sculpture.
Elle étudie la danse Tango d'abord à l'Atelier du Tango Danse du Collège National de Buenos Aires avec Alba Ferreti et Mauricio Seifert puis avec Gloria et Rodolfo Dinzel dans leur Studio.
En 1999, elle décide de se consacrer à la danse et forme le couple avec Juan Fonssati.

Jorge Rodriguez, né en Argentine, il se consacre dès son plus jeune âge à la danse, l’enseignement, à la chorégraphie puis à la mise en scène
Aujourd’hui installé à Paris, il parcourt l’Europe en tant que professeur de tango argentin. Coachant des comédiens pour le cinéma et le théâtre, il développe une pédagogie d’exception.
« Mon propos dans l’enseignement est de donner à l’élève les éléments nécessaires pour s’épanouir dans cette danse si fragile et complexe, atteindre la précision dans le geste et dans le rythme, s’approprier une structure, avoir un langage propre à’improvisation ».
Jorge exploite depuis 1985 ses talents de danseur, chorégraphe et metteur en scène dans de nombreux spectacles qu’il diffuse sur les grandes scènes françaises et à travers l’Europe (Allemagne, Italie, Norvège, Pologne, Luxembourg). Il se produit régulièrement avec La Grand Orchestre de Tango de J. J. Mosalini, dans les concerts de la chanteuse Sandra Rumolino, Quinteto Le Despues...

Juan Fossati a reçu très jeune une formation artistique diversifiée : musique, danse, théâtre, arts plastiques.
En 1993, il entame des études de piano classique au Conservatoire Grassi .En parallèle il commence l'apprentissage du Tango à l'Atelier Tango-Danse du Collège National de Buenos Aires.
En 1995, il rencontre Nicolas Ledesma avec lequel il va fusionner ses deux activités artistiques, la musique et le Tango. Pendant trois ans il étudie les particularités de la musique du Tango.
En même temps il parachève sa formation de danse avec Gloria et Rodolfo Dinzel.
En 1998, il rentre à l'Ecole de Musique Populaire de Avellaneda d'où sont issus la plus part des musiciens de Tango actuels. Il commence à danser professionnellement.
En 1999, il forme un couple de danse avec Gimena et concrétise au travers de sa danse sa forme propre d'expression artistique.


ORCHESTRE ET MUSICIENS DES CONCERTS :

La Tipica LOCA BOHEMIA.

Le sexteto tipico LOCA BOHEMIA est composé, comme tous les sexteto à la mode des années 20 de deux violonistes, deux bandonéonistes, un pianiste et un contrebassiste :

Violons : Raphaël Chetrit et Sylvie Delrieu

Bandonéons : Patrick Bullier et Muriel Varancas

Piano : Patrice Pascal

Contrebasse : Pascal Roche

Dans les années 20, Julio et Francisco De Caro révolutionnaient le tango, dans l’écriture et aussi dans l'interprétation. Ils sont les fondateurs du mouvement 'guardia nueva» (avant garde).
Les compositeurs et arrangeurs qui vont enchanter ' las 4O' se réclament de l'école et de l'influence «Decareana». Osvaldo Pugliese affirmait que son style était directement inspiré des De Caro.
Réflexions et contributions de Pascal Roche, contrebasse :

« …Pour créer un programme « milonguero », je suis donc allé chercher dans le répertoire « para bailar » des années 40, chez Lucio Demare, Carlos di Sarli, Osmar Maderna, Edgardo Donato et Rodolfo Biagi, des valses et des milongas, et pour certaines, nous en avons fait des versions instrumentales.
J'ai eu beaucoup de chance de rencontrer les musiciens qui composent le sexteto, tous se sont investi dans le projet au delà de mes espérances.
Retranscrire cette musique, dont malheureusement les arrangements originaux sont perdus, m’a permis de l'apprécier encore mieux.
Les musiciens du sexteto ont fait un véritable travail de musico- archéologie.
Cette musique, que j'écoute depuis longtemps, me touche car elle est à la fois légère et profonde, pleine d'humour, de subtilités, de tendresse et de douceur... »
William Sabatier, bandonéoniste

William Sabatier,aborde très jeune l'univers du tango au contact de son père. Sa rencontre avec le bandonéoniste français Olivier Manoury, va l'orienter vers une technique plus actuel de son instrument. Très jeune, il participe au projet Tango Futur, Free Tango et Paroles de Buenos Aires et rejoint le cuarteto de nuevo tango Tanguardia. Aujourd'hui grand spécialiste de la musique d'Astor Piazzolla, William Sabatier est régulièrement invité par de nombreux orchestres classiques (Orchestre Régional d'Auvergne, Europeen Camerata , Orchestre Philharmonique de Nice, Orchestre lyrique d'Avignon, Orchestre Philharmonique de Strasbourg, Nederlands Kamerorkest…) en tant que soliste et arrangeur. Il travaille également avec de grands solistes et chefs d'orchestres tels que Gordan Nikolic, Laurent Quenelle, Svetlin Roussev, Arie Van Beek, Peter Csaba, François Xavier Roth.
Il participe à de nombreuses créations théâtrales (Novecento avec Jean François Balmer) ainsi qu’à des ballets (Che Quijote y Bandonéon avec Maurice Béjart). Il côtoie depuis des années les meilleurs musiciens de tango (Osvaldo Calo, Mauricio Angarita, Diego Trosman, Enrique Pascual, Juan Cedron, Olivier Manoury…).
En 2005, Ciro Perez, William Sabatier et Norberto Pedreira créent le trio PSP dont l’album Las Siluetas Porteñas est salué par la critique. En 2007, il crée le Conjunto Negracha, un ambitieux orchestre de tango qui travail sur la relecture du répertoire, son actualisation et la création de nouvelles pièces. William conduit de nombreux stages et masterclass en France et en Europe.
Mots clés : tango argentin
 


Annoncé par : : brun  : http://bruno.chaumontet.net  bruno(à)chaumontet.net 

Retour A La Liste Des Manifestations



© festiv.net 2006-2010 Mentions Légales