Retour à l'accueil de festiv.netToutes manifestations : festives, culturelles et sportives .
  

Saute au site web de cette manifestation les Nuits Pianistiques De Mozart à Chow Ching Lie 

 Recommander cette manifestation à un ami
Date :
Dimanche 18/11/2007
  Horaire 17:00 h
 les Nuits Pianistiques De Mozart à Chow Ching Lie Lieu :
Aix-en-Provence (13)
Théatre du jeu de paume  
17/21, Rue de l'Opéra, , 13100, Aix-en-Provence
http://lestheatres.net  Permet d'afficher le plan d'acces sur une carte google map
Organisé par :
  Association MUSIQUES ECHANGES
, , 13090, Aix-en-Provence
http://www.lesnuitspianistiques.com
contact(à)lesnuitspianistiques.com
Contact : Véronique Dansac-Bon
Tel : 04 42 91 35 32
Mobile : 06 16 77 60 89
 
# ANDRE Jean-Luc - Piano
# Orchestre Lyrique de Région Avignon - Provence
# SCHAROVSKY Yeruham - Chef d'Orchestre
# XU ZHONG - Piano
# BELRAOUTI Florence - Piano
- CHOW CHING LIE : Concerto pour le Fleuve Jaune
- MOZART : Concerto n° 10 pour 2 Pianos et Orchestre en Mi bémol majeur K365
- SCHUMANN : Symphonie n° 4 en Ré mineur opus 120


ANDRE Jean-Luc

Né en Avignon, Jean-Luc ANDRE obtient 3 premiers prix au Conservatoire de sa ville natale, suivis d’une médaille d’or au Conservatoire de Versailles. Il étudie ensuite avec Jeanne-Marie DARRE et Lucette DESCAVES puis est admis au C.N.S.M.de Paris. Il y obtiendra un Premier Prix de musique de chambre, et un Premier Prix de Piano dans la classe de Gabriel TACCHINO. En 1985, le certificat d’aptitude à l’enseignement du Piano lui est décerné, et il exerce depuis à l’E.N.M. « Olivier MESSIAEN » d’Avignon.
De très nombreux concerts et récitals l’ont conduit à travers la France, l’Espagne, l’Italie, et l’Amérique du sud.
De grands festivals ont fait appel à Jean-Luc ANDRE comme soliste ou en formations de musique de chambre : Festival du jeune soliste à Antibes, la Roque d’Anthéron, Festival Méditerranéen, de Nantua, Festival Poulenc à Bagnols-en-forêt, les Nuits Pianistiques à Aix-en-Provence(1993, 2004, 2005)…
Jean-Luc ANDRE s’est également produit à 4 mains avec son maitre Gabriel TACCHINO, à l’opéra de Montpellier.
L’Opéra d’Avignon et l’Auditorium de Vaucluse l’ont aussi accueilli à diverses reprises: en particulier pour l’interprétation du Concerto pour 2 pianos et percussions de Bartok, télédiffusé sur T.F.1.
En 1994, il fonde « l’Ensemble Petra », avec lequel il grave deux disques consacrés à la musique de F.Poulenc. Ces programmes seront donnés dans de nombreuses villes françaises.
Jean-Luc ANDRE est également l’un des pianistes de « l’Ensemble Constellation 5 ».
Son répertoire étendu (de Bach à nos jours, malgré une prédilection pour certains compositeurs romantiques), sa personnalité passionnée, font de Jean-Luc ANDRE un artiste éclectique et très recherché.


Orchestre Lyrique de Région Avignon

Créé en mars 1982, cet ensemble se caractérise par son enthousiasme et son professionnalisme. L'exceptionnelle qualité de certains de ses membres les conduit à se produire en solistes ou en formation de chambre. Si sa vocation première est celle d’un orchestre lyrique, il a aussi très largement exploré le répertoire symphonique sous la conduite des nombreux chefs d’orchestre prestigieux invités en Avignon. Les chefs d’orchestre comme les solistes y apprécient un "esprit exceptionnel", une ardeur et des qualités qui permettent à cet orchestre d’aborder, avec un égal bonheur, un répertoire allant du baroque à la création contemporaine.
Parmi les grands chefs invités, il faut citer : Kent Nagano, Jean-Claude Malgoire, Cyril Diederich, Jean-Sébastien Béreau, Anton Nanut, Jean-Jacques Kantorow, Arie Van Beek, Michel Plasson, Emil Tabakov… . L’’orchestre a également accompagné les plus grands solistes internationaux comme Patrice Fontanarosa, Maurice Bourgue, Arto Noras, Bruno Rigutto, Olivier Charlier, Laurent Korcia, Pieter Wispelwey, Sonia Wieder-Atherton, Marie-Josèphe Jude …qui ont eu un grand plaisir à se produire avec l’orchestre.
Il a également accompagné de grands interprètes lyriques comme , Montserrat Caballe, Victoria de Los Angeles, Térésa Berganza, Ina Mula, Barbara Hendricks, June Anderson, Patrizia Cioffi, Luciano Pavarotti, José Van Dam, Roberto Alagna, Kathleen Cassello …qui ont apprécié sa souplesse, sa disponibilité et sa sensibilité.
Riche d’un vaste répertoire, l’Orchestre Lyrique de Région Avignon-Provence sait aussi se mettre au service des créateurs d’aujourd’hui. Marcel Landowski, Charles Chaynes ou Marius Constant ont pu l’apprécier dans leurs oeuvres, mais aussi de jeunes compositeurs contemporains comme André Chini, Marco di Bari, Pascal Dusapin, Fabien Tehériscen et dernièrement en 2006 une création mondiale d’une œuvre de Challulau ‘Coulour Vivo » ..
Sa renommée en fait aujourd’hui l’un des atouts majeurs du prestige culturel dont peuvent s'enorgueillir la Ville d'Avignon, le Département de Vaucluse et la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.
L’ OLRAP a désormais à sa tête un jeune chef américain de 30 ans, Jonathan SCHIFFMAN.


SCHAROVSKY Yeruham

Yeruham Scharovsky , natif de Buenos Aires, étudie très tôt la flûte, la contrebasse, la composition et la direction d’orchestre dans sa ville natale puis à Jérusalem avec Mendi Rodan.
Il a dirigé de nombreux orchestres en Israël (« Israël Philharmonic », « Israël Opera », Orchestre Symphonique de Jérusalem), au Canada (Orchestre Symphonique du Quebec), en Allemagne (« Berliner Symphoniker »), aux USA, en Finlande (Opéra National Finnois), Italie ( Orchestre Philharmonique de Rome), Suède, France, Russie ( Orchestre Philharmonique de Moscou), Lettonie ( Orchestre Philharmonique de Riga), Pologne, Hongrie, Macédoine, Argentine, Colombie, au Brésil (« Sao Paulo Teatro Municipal Symphony » et Orchestre Symphonique Brésilien de Rio de Janeiro) et au Chili (Orchestre Symphonique de Santiago du Chili).
En 1990, il reçoit le « Young Artist of the Year Award » d’Israël et dirige l’Orchestre Philharmonique d’Israël en concert de gala ainsi que l’Orchestre Symphonique de Jérusalem.
En novembre 1991, il est invité à faire une tournée de concerts en URSS et dirige l’Orchestre Philharmonique de Moscou, l’Orchestre Philharmonique de Riga, l’Orchestre Philharmonique de Yaroslav. Il est le premier Israélien à être invité à faire une telle tournée.
De 1998 à 2004, il est Directeur Artistique et Chef de l’Orchestre Symphonique Brésilien de Rio de Janeiro. Il fonde le « Young Brazilian Symphonie Orchestra » avec les cent jeunes musiciens les plus talentueux du Brésil. Cet orchestre est très vite reconnu comme l’un des meilleurs ensembles du Brésil. Parallèlement, il crée le concours Nelson Freire pour Jeunes Musiciens en hommage à ce grand pianiste.
En avril 2000, il partage une série de concert avec Lorin Maazel, dirigeant l’Orchestre Symphonique de Jérusalem avec l’Orchestre de la Radio Bavaroise dans la salle du Philharmonique de Munich en hommage à la ville de Jérusalem. Il est nommé membre du jury du « Concours International Maazel de Chefs d’Orchestre » par Lorin Maazel.
En septembre 2001 il fait une tournée aux Etats-Unis avec l’Orchestre Symphonique du Brésil, tournée au cours de laquelle cinquante mille spectateurs assistent à un concert à Central Park (New York). Ce concert ainsi que celui donné au Lincoln Center ont soulevé un immense enthousiasme.
Depuis 2004, il est le principal chef invité de l’Orchestre Symphonique de Rome.


XU ZHONG

Connu tout d’abord pour être l’un des pianistes et chefs chinois les plus renommés à l’échelle internationale, Xu Zhong, on le sait moins, est également membre fondateur et directeur artistique du Concours International de Piano de Shanghaï, Chine et directeur artistique de l’Orchestre Philharmonique de Shanghaï. Il a pu profiter de collaborations fructueuses avec des musiciens mondialement connus parmi lesquels on compte Philippe Entremont, Sergiu Commissiona, Paul Badura-Skoda, Arie Vardi, Vladimir Krainev, Lazar Berman, Michel Dalberto, Arto Noras, Gérard Poulet, et Pavel Kogan.
Xu Zhong est issu d’une famille de chercheurs en médecine originaire de Shanghaï. Il reçoit ses premières leçons de musique du professeur Wang Yu du Conservatoire de Shanghaï qui sait le préparer à la rigueur formelle qu’il rencontrera dans les classes de Dominique Merlet au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris
Depuis 1988, Xu Zhong a remporté de nombreux concours internationaux parmi les plus prestigieux : le premier Concours International de Piano Hamamatsu, le Concours International de Piano Santander Paloma O’Shea, le 5e Concours International de Piano de Tokyo et le 10e Concours International de Piano Tchaïkovsky à Moscou.
Tous ces prix ont permis à Xu Zhong de connaître une renommée mondiale et de développer sa carrière de concertiste tant en Europe qu’en Amérique du Nord, du Sud, et en Asie du Sud-Est. Lors de la Folle Journée du Japon qui s’est tenue en mai 2006, il a été très remarqué des journalistes qui en ont fait un des grands pianistes du moment, révélé à la scène internationale. Il représente l’avenir de l’Asie. Il a travaillé avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, l’Orchestre Symphonique de l’Etat de Moscou, le Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre symphonique de la MDR, l’Orchestre Symphonique de Vancouver, l’Orchestre Symphonique de Houston, l’Orchestre Symphonique de Tokyo, le China Philharmonic Orchestra, le Japan Philharmonic Orchestra, l’Orchestre de Chambre de Vienne, l’Orchestre de Chambre de Hollande, l’Orchestre de Chambred’Israël, entre autres.
Xu Zhong participe également à des master-classes internationales ; en France, notamment à l’Ecole des Beaux-Arts et de Musique de Fontainebleau et à l’Académie internationale d’Eté de Nice ; c’est une occasion pour lui, de transmettre ses connaissances musicales à la nouvelle génération. Il est régulièrement invité en tant que membre du jury de concours internationaux, comme le Concours de Piano Busoni de Bolzano, Italie, le Concours International de Piano Clara Haskil, Suisse, le Concours International de Piano AXA de Dublin, et le Concours International de Pianoforte de Leeds.
Son expérience professionnelle et tout ce qu’il a pu accomplir en Chine s’organise autour de deux axes majeurs : l’un artistique, l’autre, administratif. En effet, il a occupé le poste de consultant artistique du Festival International des Arts de Shanghaï, Chine et directeur artistique de la « French Culture in Shanghaï », l’Année de la France en Chine en 2003/2005. Il a été nommé consultant musical du Concert Hall de Shanghaï, membre du comité artistique du Shanghai Oriental Arts Center ainsi que du comité artistique du Shanghaï Grand Theater. Enfin, il est le vice-président du comité artistique du Shanghaï Oriental Arts Center.


BELRAOUTI Florence

Dès son plus jeune âge, Elle est formée par des pédagogues reconnus : Odile Poisson et Pierre Barbizet au CNR de Marseille où elle obtient en 1985 et 1987 ses premiers prix de Piano et de Solfège.
Très tôt, elle travaille à Paris avec Germaine Devèze, Lucette Descaves et Eric Heidsieck, tous trois professeurs aux CNSM de Lyon et de Paris.
Dans sa région d’origine, la Provence, Michel Bourdoncle, Jean-Luc André, dans la classe duquel elle obtient une médaille d’or à l’unanimité et avec félicitations, et plus récemment Bernard d’Ascoli ont, aussi, généreusement contribué à sa formation et son évolution.
Après plusieurs prix en Piano et Musique de Chambre et une participation active à de nombreuses master classes (J.F.Heisser, P.L.Aymard, F.R.Duchâble), elle réussit brillement son D.E. qui l’oriente vers la pédagogie au sein de l’E.N.M. d’Aix-en-Provence.
Elle s’est produite en récital, souvent pour des actions humanitaires et sous l’égide de l’UNESCO, et comme soliste avec orchestre, notamment dans le cadre des « Nuits Pianistiques » d’Aix-en-Provence.
D’une nature sincère et généreuse, Florence Belraouti s’exprime toujours avecune profondeur et un enthousiasme qui ne manquent pas de séduire.
http://www.lesnuitspianistiques.com
 


Annoncé par : : brun  : http://bruno.chaumontet.net  bruno(à)chaumontet.net 

Retour A La Liste Des Manifestations



© festiv.net 2006-2010 Mentions Légales